Temps de lecture : 3 min
La musique structure ma vie et pourrait guider la tienne

Forte en rebondissement, cette année 2020 m’a fait prendre du recul sur ces deux dernières décennies. J’avoue que du haut de mes 24 ans, j’ai l’impression d’en avoir 50 en disant cela.

Lors du confinement et des longues journées que cela procure, je me suis rendu compte à quel point j’ai changé. De mes années collège sur Bordeaux… à mes études d’ingénieur à Chartres. De mon stage de logisticien en Irlande… à mon métier d’ingénieur dans un grand groupe français. 

En revanche, une chose n’a jamais changé : ma passion pour la musique

L’évolution de la musique au fil des années

La musique a connu de nombreuses évolutions depuis ma jeunesse. J’avoue ne pas avoir connu l’époque des vinyles mais un peu celle des cassettes audio, tout de même. Je me rappelle de l’époque où je synchronisais mes disques préférés sur mon ordinateur afin de les graver sur mes propres CD.

David Guetta, Lady Gaga, Black Eyes Peas, Bruno Mars… Je ne vais peut-être pas tous les passer en revue car la liste est plutôt longue, et je suis surtout pas sûr de l’assumer à 100% pour être honnête.

Ensuite, on est passé aux baladeurs et iPod – où télécharger de la musique en ligne avait tout son intérêtJe me vois encore chercher des musiques à télécharger sur des sites SkyBlog du type « x-the-black-eyed-peas-52 » ou « xx-best-ziks-xx » . D’ailleurs, pour les plus curieux ces blogs existent encore. 

Puis arriva les smartphones pour lesquels on a perdu l’intérêt d’avoir nos baladeurs MP3. Ce phénomène s’est d’autant plus démocratisé par l’arrivée des plateformes de streaming comme Spotify, Deezer, Apple Music… qui ont rendu obsolète le téléchargement de musiques illégales.

Ecouter, jouer, produire, mixer de la musique

L’envie de « jouer » avec la musique ou même de la créer sur des jeux ou des applications m’est aussi venue… (DJ Hero, FL Studio, Audacity) 

Plus récemment, et aujourd’hui encore, je m’essaie au DJing avec ma propre platine sur Virtual DJ  et je poste d’ailleurs quelques-uns de mes mix sur le site SoundCloud.

Néanmoins, ce n’est que depuis cette année que j’ai fait la découverte suivante. En lisant un livre qui parlait d’identifier ses propres passions, je me suis enfin dis : « Je suis un fan incontesté de musique »

Pourtant, ce n’est pas quelque chose que je m’empresse de mettre sur mon CV et il fallait que je trouve une manière différente de l’exprimer car qu’y-a-il de plus commun que de se dire : «  j’aime écouter de la musique » ?

Pourquoi Tempo My Life ?

Ma volonté est de prouver qu’on peut vivre de la musique. 

Non pas vivre dans le sens : avoir ses propre concerts, être producteur, remplir des stades avec des personnes qui scandent son nom… Mais plutôt se servir de la musique comme une drogue  dans notre vie qui nous apporte de l’euphorie. 

En clair, faire de la musique un allié dans les moments les plus beaux comme dans les plus difficiles. L’année 2020 que nous venons de vivre en témoigne parfaitement. 

Combien d’événements musicaux en ligne ou même en physique ont été organisé pour remonter le moral et occuper les gens ?

Sur ce blog, je te propose de te partager toutes mes découvertes ainsi que celles que je continuerai à avoir dans ce milieu fascinant :

  • Comment créer une playlist qui satisfera la majorité des personnes dans une soirée?

J’espère que ce blog pourra t’apporter le même plaisir que cela me procure lorsque j’écris ces quelques lignes 

Joffrey

2 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *