Temps de lecture : 3 min
Comment faire grimper ses ventes avec de la musique
Comment faire grimper ses ventes avec de la musique ?

Faire passer le temps, mieux dormir, améliorer sa productivité… Mais qui a dit que la musique ne pouvait pas nous aider pour le business ? Si jamais tu penses qu’il suffit de mettre à fond un gros son de rap dans ton épicerie, désolé, ce n’est pas aussi simple.

C’est en réalité plus subtile (mais pas tant que ça !). Je vais te montrer en deux exemples comment tu peux te servir de la musique pour faire grimper tes ventes.

Mange aussi vite que la musique

Décembre 2020. Le confinement est fini, enfin ! Grâce aux applications de vente à emporter, beaucoup de restaurants ont pu sauver leur chiffre d’affaire. Mais qu’en est-il de ton restaurant ? Hors de question de suivre cette tendance, car tu as toujours privilégié un service haut de gamme. Comme si le contexte ne suffisait pas, le gouvernement impose désormais une limite de clients dans les restaurants. Pourtant, tous les signaux sont verts ! Tes réservations sont toujours complètes et impossible d’ajouter quelques tables qui pourraient augmenter tes chiffres de 30 %…

Utilise la musique ! Comment ? Des études1 ont prouvé que notre corps est influencé par le tempo des sons que l’on entend. En effet, les mouvements de ton corps suivront le BPM (battements par minute) de la musique et iront à la même vitesse. Un peu le même principe que lorsque tu écoutes de la musique en faisant du sport.

Où est-ce que je veux en venir ? Simple. Tu mets une playlist avec des sons ayant un BPM élevé, mais sans pour autant changer le genre. Hors de question de mettre de l’électro dans ton gastro du 2e arrondissement, voyons ! Et tu verras, les clients mangeant plus rapidement, tu auras alors plus de clients sur une même plage horaire. Et ce, grâce à la musique ! Quoi de plus simple ? Bien sûr, tu peux utiliser le phénomène inverse si tu veux que tes clients restent plus longtemps dans ton magasin. Il te suffit alors de mettre une playlist composée de musiques avec des BPM plutôt faible. C’est d’ailleurs la méthode utilisée dans les supermarchés ou certaines boutiques pour te faire traîner dans les rayons.

Fais écouter ce que tu vends

Tu es propriétaire d’une boutique spécialisée dans la vente d’alcool ? Top ! Tu vas pouvoir vendre un tas de bonne bière. Mais problème, tu t’es trompé dans ta commande. Au lieu d’acheter vingt litres de Guinness, tu en as acheté vingt d’une bière française bas de gamme. (Promis je ne pense pas à la Kronenbourg.)

Facile ! Passe les plus grands tubes de la chanson française. Non ne mets pas du Jul voyons… Du Edith Piaf, du Charles Aznavour, ou n’importe quelle musique avec des accordéons. En gros, une musique qui fait penser à Paris (et non à Marseille). Tu verras que comme par magie, tes ventes de bières françaises vont augmenter ! N’oublie pas de préciser que ce sont des bières « 100% made in France » bien sûr, sinon… oublie.

Tu doutes du résultat peut-être ? Laisse-moi te parler d’une étude intitulée : L’influence de la musique en magasin sur les sélections de vins2. Dans un supermarché, des bouteilles de vins françaises et allemandes furent exposées avec leurs drapeaux associés. Puis, des musiques françaises ou allemandes furent diffusées sur plusieurs semaines afin d’en étudier l’influence sur le choix des clients. Résultat : dès qu’une musique d’un des pays était jouée, cela entraînait plus de ventes sur la bouteille du même pays. Fascinant, n’est-ce pas ?

Le marketing sensoriel

Bon ok, j’avoue avoir pris des exemples assez spécifiques. Mais même si tu ne t’y reconnais pas, j’en suis sûr que ça te donnera pleins d’idées pour ton business actuel ! Si jamais tu n’as pas de business en cours, ça t’évitera de te faire avoir la prochaine fois que tu feras les courses. D’ailleurs, à titre d’information, cette méthode se nomme le marketing sensoriel. C’est le fait de solliciter un ou plusieurs sens de ton client dans le processus de vente. Imagine un peu si tu arrives à combiner l’ouïe, avec l’odeur, le goût, la vue, ou encore le toucher pour tes ventes. L’expérience du client en sera alors décuplée.

Envie d’en savoir plus sur les effets de la musique au quotidien ? Découvre les 5 raisons d’écouter de la musique au travail.

2 Responses

  1. Quel marketing sensoriel pourrait faire augmenter les besoins de soins ? Exemple prendre plus d’antibiotiques ou d’antidépresseurs ?

    • Dans le cas du soin, je ne sais pas si on peut vraiment parler de marketing étant donné que ce sont des besoins primaires…
      Néanmoins, je pense que de même manière que l’exemple de l’article avec les bouteilles de vin, si un antibiotique est vendu comme étant « made in france », le fait de diffuser de la musique avec des accordéons en pharmacie pourrait sûrement booster ses ventes… à tester 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *