Temps de lecture : 2 min
5 musiques sur la lutte pour les droits des femmes

Aujourd’hui, lundi 8 mars, c’est la journée internationale des droits des femmes. Oui, je suis d’accord avec toi, c’est un combat de tous les jours. Néanmoins, cette journée initiée par l’Allemande Clara Zetkin permet de se remémorer l’importance de cette cause. C’est donc l’occasion pour moi de te partager 5 sons que j’apprécie dans ce vaste sujet. Certains sont assez récents, d’autres pourront te rappeler de bons vieux souvenirs 😉.

Balance ton quoi – Angèle (2018)

La chanteuse belge fait ici référence au mouvement de témoignages contre les harcèlements sexuels sur les réseaux sociaux. “Balance ton Porc” est apparu en automne 2017 suite aux accusations de viols et d’agressions sexuelles contre le producteur Harvey Weinstein.

Girl on fire – Alicia Keys (2012)

Dans cette musique, Alicia Keys décrit une jeune fille qui a la capacité « telle une flamme » à surmonter les catastrophes de la vie et à rester motivée en étant seule. Ce titre est à ce jour une des musiques les plus écoutées de l’américaine.

Run the world – Beyonce (2011)

Beyonce envoie un puissant message sur l’émancipation des femmes. Lors de sa sortie, les critiques sont partagées entre l’agressivité de la chanteuse et la direction musicale choisie. Le titre finit tout de même à la 29e place du classement Billboard.

I don’t need a man – The Pussycat Dolls (2005)

Extrait de leur premier album « PCD », ce titre des Pussycat Dolls parle de se sentir libre et de ne pas ressentir le besoin d’avoir un homme dans la vie d’une femme pour qu’elle se sente complète.

Tell it like it is – Nina Simone (1973)

Très engagée contre la discrimination raciale, la chanteuse américaine a aussi soutenu la cause féministe (rare pour l’époque). Dans ce morceau, elle cite les propos suivants « Si tu veux quelque chose avec quoi jouer, vas te trouver un jouet / Parce que, mon petit garçon, mon temps vaut cher ».

Et toi ? Tu as des musiques à partager sur le sujet du droit de la femme ? 😉.

2 Responses

    • Difficile de juger sur une seule musique 😉 mais dans une étude, il a été montré que les personnes qui écoutent du Jazz sont ouvertes d’esprit, douées pour les mots et politiquement libérales. Par contre… elles sont généralement mauvaises en sport
      Ce n’est qu’une tendance je tiens à te rassurer 😂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *